Qu'est-ce que le cloud computing?

View more Tutorials:

1- Qu'est-ce que Cloud Computing ?

L'informatique en nuage (Cloud Computing) ou nuagique ou encore l’infonuagique  d'après la définition de  IBM est l'exploitation de la puissance de calcul ou de stockage de serveurs informatiques distants par l'intermédiaire d'un réseau, généralement Internet. Ces serveurs sont loués à la demande, le plus souvent par tranche d'utilisation, selon des critères techniques (puissance, bande passante, etc.), mais, également, au forfait.
Avant l'ère du cloud computing, si vous voulez réellement faire n'importe quoi, vous devez en faire l'expérience par vous-même et vous devez investir presque du début à la fin. En tant qu'utilisateur individuel, si vous souhaitez sauvegarder des données, vous devez acheter un disque dur. Si vous souhaitez gérer la vente de l'entreprise famillale (une boutique, par exemple), c'est vous qui achetez le logiciel de comptabilité ou le logiciel de vente, puis l'installer sur votre ordinateur.
Toutes les dépenses ne s'arrêtent pas là. Le montant d'argent que vous dépensez ensuite, appelé temporairement «service» ou «entretien». Par exemple, vous avez un ordinateur, si le disque dur tombe en panne, vous devez le remplacer ou le réparer. De plus, pour éviter les risques de perte de données, vous devez sauvegarder (Backup) régulièrement vos données. Normalement, les données importantes doivent être périodiquement reproduites sur un disque dur de secours, ce qui augmentera évidemment vos coûts.
Ces problèmes semblent simples, mais en substance, cela vous dépend beaucoup d'efforts et d'argent. Pour les entreprises, le coût de "entretiens" est vaste parce qu'elles utilisent non seulement de logiciels populaires comme Word, Excel et PowerPoint, mais aussi des systèmes de gestion majestueux et compliqués dont le flux des données d'entrée et de sortie est consécutif. Seul petit dommage peut causer la perte de revenus de plusieurs millions de USD ou le ralentissement le processus de production. Ils doivent payer l'argent pour maintenir les employés à installer, à configurer, à tester, à exécuter, à sécuriser et à mettre à jour leurs systèmes. Si vous multipliez ce montant par des centaines d'applications utilisées par l'entreprise, il est évident que ce coût n'est pas négligeable.
Puis, lorsque le cloud computing avait vu le jour, il vous aide à résoudre certaines tâches de gestion matérielle et logicielle. Avez-vous besoin de sauvegarder des données? Oui, OneDrive, Dropbox ou Google Drive vous aideront. Il est clair que vous n'avez pas besoin de vous soucier du disque dur sur lequel vos fichiers sont stockés et même s'il soit tombé en panne, ou s'il doive être sauvegardé ou non. Tout a été "pris en charge" par un fournisseur de services cloud, et dans ce cas, il s'agit de Dropbox, Microsoft ou Google. Si le disque dur tombe en panne, ces applications le remplaceront par eux-mêmes, elles sauvegarderont les données périodiquement par eux-mêmes, comme ca, vous n'avez à vous soucier de rien.
Autre exemple: annuaire téléphonique. Vous avez dû faire une copie de sauvegarde manuellement du répertoire. Si vous changez le téléphone, vous devez installer le répertoire, ce qui prend beaucoup de temps. Maintenant, Google, Apple, Microsoft ou BlackBerry prend soin de vous. Chaque fois que vous ajoutez un nouveau numéro, le répertoire sera synchronisé avec "cloud" et contenu dans ce répertoire. Dans le cas où vous passez à un autre téléphone, le répertoire peut être téléchargé rapidement. Il n'est plus nécessaire de sauvegarder fréquemment et de reproduire manuellement les fichiers.

Pour les entreprises, elles commencent à transférer leurs applications ou logiciels dans le cloud. Si vous avez besoin d'un logiciel de comptabilité, vous n'avez qu'à entrer un url dans le navigateur et faire quelques clics. Comme ça, vous pouvez accéder à l'application. Vous n'avez pas besoin de vous inquiéter de la façon dont un tel logiciel devrait être installé. Quand il y a une mise à jour, le fournisseur de logiciel le fera pour vous. Vous devez simplement l'ouvrir et de l'utiliser. Dans ce cas, l'entreprise n'a plus besoin de maintenir les employés pour entretenir les logiciels.

2- Vue d'ensemble des services cloud

Les fournisseurs de services Cloud sont divisés en trois grandes catégories :
  • Infrastructure as a Service (IaaS)
  • Platform as a Service (PaaS)
  • Software as a Service (SaaS)

3- Infrastructure as a Service (IaaS)

Infrastructure as a Service signifie « L'infrastructure est fournie en tant que service». Selon Amazon, c'est le niveau le plus bas du cloud computing, et normalement, le fournisseur de service IaaS vous vendra les choses liées au réseau, aux ordinateurs (une machine virtuelle ou réelle selon la demande), ainsi qu'un emplacement de stockage de données. Plus spécifiquement, vous pouvez louer un "serveur cloud" avec CPU, RAM, disque dur ( SSD ou HDD) en fonction des demandes. Ainsi, vous avez un Server et vous ne vous souciez plus du centre de données du Server, du nombre de climatiseurs ou du réseau de télécommunication utilisé. Vous avez déjà un Server et vous pouvez l'utiliser.
Vultr ou  DigitalOcean sont les services typiques de  IaaS. Vous l'accédez et sélectionnez un serveur, puis vous devez sélectionner vous même et installer un système de fonctionnement. Lorsque la sélectionne termine, vous devez installer d'autres logiciels nécessaires pour votre application. Si vous utilisez tel serveur pour votre site web, vous devez installer des logiciels apparentés au  Web Server,...
Pour cela, IaaS n'est pas conçu pour les utilisateurs finaux, mais principalement pour ceux qui veulent un endroit pour déployer leur logiciel, probablement un développeur, une entreprise ou une organisation de publication web.

4- Platform as a Service (PaaS)

Platform as a Service (PaaS) (La plateforme est fournie en tant que service) est un peu plus élevée que IaaS. Dans le cas, vous achetez le service IaaS, vous sera fourni un serveur. Cependant, pour déployer votre application web, vous devez installer manuellement de nombreux éléments pertinents tels que Web Server, Database,... Ces paramètres dépendent du fait que quel langage de programmation ( Java, . Net, PHP, ..) dans lequel votre application web est développé et après que les paramètres sont installés, vous pouvez déployer votre application.
Par conséquent, pourquoi n'utilisez-vous pas le service PaaS pour pouvoir choisir une plate-forme intégrée, adaptée à votre application. Dans ce cas, vous disposerez d'une plate-forme nécessaire au déploiement de votre application web.
De nombreux fournisseurs de services PaaS ne vous permettent pas de posséder un serveur. Ils vous fournissent simplement une plate-forme pour que vous déployiez votre application. Dans ce cas, vous partagez un serveur avec d'autres et votre base de données est également placée dans le même environnement de stockage que des centaines autres bases de données. Celui-ci réduit le coût que vous devez payer mais il se prodủuit aussi des risques et celui-ci devient l'objectif des attaques malveillantes pour obtenir l'accès non autorisé à vos données.

5- Software as a Service (SaaS)

Software as a Service (SaaS) (Le logiciel est fourni en tant que service). C'est le plus haut niveau de services cloud. C'est un produit complet qui est opéré et géré par un fournisseur. En termes simples, dans la plupart des cas, le service SaaS fournira des logiciels ou des applications fonctionnant sur Internet et pourront être utilisés immédiatement par les utilisateurs finaux (end-user).
Un exemple très courant de SaaS est le service Web Email, tel que Gmail, Outlook ou Yahoo Mail. Il s'agit d'un produit complet que vous pouvez immédiatement utiliser pour envoyer et recevoir du courrier sans configuration de serveur de gestion de courrier.
De même manière, OneDrive, Dropbox est également  SaaS. Ces logiciels (site web) vous fournissent toutes les fonctionnalités nécessaires, comme un disque dur, et vous pouvez télécharger vos données et les récupérer sur Internet.

Google Docs ou Microsoft Online est également SaaS. C'est un ensemble de Office en ligne et fourni gratuitement. Tous les logiciels de gestion d'entreprise en ligne que les entreprises peuvent louer sont SaaS.

6- L'effet du cloud computing

Le plus grand avantage du cloud computing est la réduction des coûts. Nous avons analysé cet aspect à tout à l'heure, alors je n'ai peut-être pas besoin de le répéter. Principalement, vous réduirez le coût d'investissement initial pour l'infrastructure, les coûts d'achat de matériel, de logiciels et de l'entretien, les coûts d'installation et d'exploitation, etc.
Le plus grand avantage du cloud computing est la commodité. Vous pouvez l'utiliser immédiatement sans avoir besoin des installations compliquées. Vous pouvez les accéder rapidement n’importe quand et n'importe où il y a de l' Internet, et il ne dépend presque pas en fonction du logiciel ou du matériel utilisé.
Un autre avantage est la sécurité et la continuité. Si votre disque dur tombe en panne, vous perdez probablement toutes les données sauf si ces données sont sauvegardées sur un autre disque dur. Alors si vos données sont mises sur Dropbox, OneDrive, ce sera plus sûr. Vos données sont prises en charge par votre fournisseur de services (sauvegardées périodiquement). Si le disque dur est endommagé, il sera remplacé par le fournisseur de services, et vos données seront toujours en sécurité. Certes, rien n'est absolu, mais la probabilité de perdre des données est beaucoup plus faible.
La sécurité des données peut également être considérée comme un avantage lors de l'utilisation du cloud. Si vous perdez un Laptop contenant les données importantes de l'entreprise, les dommages seront extrêmement considérables. Alors que, si vous les sauvegardez dans le cloud, les données sont toujours en sécurité sur votre compte en ligne.

7- Certaines restrictions de cloud computing

Il y a toujours deux faces d'une médaille, bon et mauvais et donc le cloud computing est de même :
Question associée la vie privée. Avez-vous suffisamment confiance en OneDrive pour y stocker toutes vos données ? Croyez-vous en Gmail pour sauvegarder tous vos emails importants liés au travail, dont un seul peut vous faire perdre votre entreprise ? Avez-vous suffisamment confiance en un logiciel de comptabilité en ligne pour y stocker tous vos livres et vous assurer que les données ne sont pas vendues à vos concurrents ? Pour un utilisateur individuel, ce n'est pas sans doute important, mais pour les entreprises, c'est tellement horrible, par conséquent, de nombreuses entreprises continuent d'envisager d'utiliser le « cloud», sachant qu'une telle solution leur fait économiser beaucoup de frais.
Préoccupation au sujet downtime (des temps d'arrêt). AUCUN fournisseur de services de cloud computing ne peut vous garantir que votre serveur fonctionnera sans interruption et ne devra jamais s'arrêter. Les grandes entreprises telles que Facbeook ou Google ne peuvent non plus garantir que leurs services fonctionnent continuellement à 100%. Dans de tels cas, vous pouvez seulement vous laisser aller et ne rien faire.

View more Tutorials: